Là où j'irai, de Gayle Forman

13.9.17




236 pages

Genres : Contemporain, Drame

Editions : Pocket

Année de parution : 2011

Prix : 6,30 €

Note : 





Synopsis

Il y a trois ans, il l'a suppliée de rester. A tout prix. Et Mia est sortie du coma. Pour quitter Portland, peu après, pour le quitter lui. C'était le prix à payer. Et là voilà de nouveau en chair et en os. Ce soir, le Carnegie Hall est à guichets fermés. Tout New York est venu admirer sa virtuosité au violoncelle. Et Adam s'est glissé dans la salle. Lui, la rock star à la vie dissolue, pourchassé par les paparazzi, il tremble... Souvenirs et mélodies affluent - retrouvailles en si majeur...


Mon avis

Là où j'irai est la suite de Si je reste qui est l'histoire de deux jeunes lycéens : Mia et Adam. Ils sont tous les deux passionnés de musique et malgré leur divergences, ils tombent amoureux l'un de l'autre. J'avais lu ce livre il y a plus de deux ans maintenant et cette histoire m'avait beaucoup touchée, de part la tristesse des événements difficiles que rencontrent Mia et ses proches, mais aussi grâce aux petits bonheurs du quotidien que nous retrouvons dans les flash-back. J'ai d'ailleurs vu le film peu de temps après et je l'avais beaucoup apprécié.

En ce qui concerne Là où j'irai, j'ai apprécié cette lecture mais je trouve que ce deuxième livre n'est pas à la hauteur du premier, notamment au niveau des émotions qui peuvent transparaître. L'histoire est touchante, je ne dis pas le contraire, mais il manquait quelque chose... Je m'attendais à être de nouveau émue, à retrouver un passage, un moment qui me donnerait les larmes aux yeux, comme à pu faire le premier livre.

Concernant les personnages, je n'ai pas accroché avec celui de Mia. Je ne l'ai même pas reconnue. Je comprends qu'il peut être difficile de rester la même personne quand on a vécu des épreuves comme elle a pu le faire, mais là j'avais l'impression que c'était une toute autre personne. Je l'ai trouvé froide et je n'ai pas apprécié la façon dont elle a agit envers Adam qui est, par contre, le point fort de ce livre. En effet, dans Là où j'irai, l'histoire est racontée de son point de vue, et ça j'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé Adam beaucoup plus approfondi et ses émotions plus développées. Sa détresse et son mal-être font de lui un personnage attendrissant.

Comme dans le premier livre, l'histoire est faite de flash-back, avec des moments qui se passent dans le premier livre ou durant les trois ans qui ont suivi, donc avant les événements du deuxième livre. L'histoire est intéressante mais elle n'en reste pas moins prévisible (en même, la fin ne peut que se passer de cette façon).

Pour résumer, j'ai passé un bon moment avec Là où j'irai, mais lire cette suite ne me semble pas vraiment nécessaire. Pour moi, il est tout à fait possible de s'arrêter à Si je reste où il y a une fin ouverte. Libre à nous d'imaginer la suite. ;)


Avez-vous lu Là où j'irai ? Qu'en avez-vous pensé ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos petits mots ♥