L'Histoire Sans Fin, de Michael Ende

25.1.16




517 pages

Genres : Fantasy, Jeunesse

Editions : Hachette

Année de parution : 2014

Prix : 19,90 €

Note : 





Synopsis

Allongé dans le grenier poussiéreux de son école, Bastien s'évade entre les pages de sa dernière trouvaille : un vieux livre aux belles images, volé dans une boutique. Il raconte une histoire pas comme les autres, une Histoire Sans Fin, celle du Pays Fantastique où vivent des créatures étranges.
Elfes nocturnes et escargots de course, loups-garous et dragons sont menacés par un mal mystérieux qui efface tout sur son passage... Bastien le comprend très vite : même Atréyu, le héros sans peur qu'il aime tant, n'a pas la force d'arrêter le Néant.
Un seul être est capable de sauver le Pays Fantastique : un enfant des hommes, venu d'un univers au-delà des frontières... Un enfant qui n'est peut-être pas si loin que ça.


Mon avis

Cette histoire, je ne la connaissais qu'à travers le film et le dessin animé, et il y a encore quelques mois, je ne savais même pas qu'ils étaient inspirés d'un livre. C'est en flânant dans un rayon d'une librairie que je l'ai aperçu. Ce titre qui me disait quelque chose... Et c'est en le feuilletant que plusieurs souvenirs sont remontés à la surface. Et là c'était décidé : je voulais lire cette histoire...

Tout d'abord, je voudrais vous parler de l'objet livre qui est juste superbe. Joseph Vernot (que vous pouvez retrouver sur sa page Facebook), qui est l'illustrateur, a réalisé un travail remarquable. A chaque début de chapitre, il y a une page illustrée où nous retrouvons les deux personnages principaux et les diverses créatures que nous rencontrons au cours de l'histoire. Un vrai régal pour les yeux !

L'histoire est composée de 26 chapitres, chacun commençant par une lettre de l'alphabet (ce qui est plutôt original), et ces 26 chapitres forment deux parties distinctes l'une de l'autre, que je n'ai pas apprécié de la même manière. Je m'explique...

Dans la première partie, nous rencontrons Bastien, un garçon âgé d'une dizaine d'années, qui se sent mal dans sa peau, qui n'aime pas vraiment l'école, mais qui est plein de naïveté, humble et qui ne ferait pas de mal à une mouche. Un matin, avant de partir pour l'école, il va se rendre dans une librairie, où sans savoir pourquoi, il va être attiré, comme s'il était un aimant, par un livre étrange à la couverture bleue. Il va alors l'emporter avec lui et se cacher dans le grenier de son école, pour échapper à son père et à l'école. Et pour passer le temps, il va se mettre à lire. Et lire, il adore ça ! D'ailleurs, il y a quelques citations sur la lecture que j'ai beaucoup apprécié et notées dans un carnet (cela m'arrive très rarement). En voici une, qu'aucun amoureux de la lecture ne peut nier ;) ! 

Qui n'a jamais passé tout un après-midi sur un livre, les oreilles en feu et les cheveux en bataille, à lire et lire encore, oublieux du monde alentour, insensible à la faim et au froid - 
Qui n'a jamais lu en cachette, sous sa couverture, à la lueur d'une lampe de poche, parce qu'un père ou une mère ou quelque personne bien intentionnée avait éteint la lumière, dans l'idée louable que le moment était maintenant venu de dormir puisque demain il faudrait se lever tôt - 
Qui n'a jamais versé, ouvertement ou en secret, des larmes amères en voyant se terminer une merveilleuse histoire et en sachant qu'il allait falloir prendre congé des êtres avec lesquels on avait partagé tant d'aventures, que l'on aimait et admirait, pour qui l'on avait tremblé et espéré, et sans la compagnie desquels la vie allait paraître vide et dénuée de sens -

Le lecteur va lui aussi découvrir l'histoire, en même temps que Bastien. L'auteur ne manque pas de nous faire part des impressions du garçon.
Pouvoir lire une histoire dans une autre histoire est un point que j'ai beaucoup apprécié, tout comme prendre connaissance des ressentis de Bastien concernant sa lecture. Et dans cette deuxième histoire, nous suivons Atréyu, un jeune garçon dans les âges de Bastien, courageux et sans peurs. Accompagné de Fuchur, un dragon de la Fortune, il part en mission pour trouver un remède au mal de la Petite Impératrice du Pays Fantastique.
Ces deux personnages sont de loin mes préférés de cette histoire. Je trouve qu'Atréyu a un côté antihéros. Il vient en aide pour sauver le Pays Fantastique mais il reste humble, du début à la fin de l'histoire. J'ai eu de la sympathie pour lui.

Plus j'avançais dans ma lecture, et plus l'histoire devenait prenante, addictive. En effet, cette première partie est pleine d'action, et nous voyageons dans le merveilleux Pays Fantastique où il y a un nombre incalculable de personnages et des créatures incroyables. L'auteur nous explique d'où viennent ces personnages, comment ils vivent (ce qui est agréable d'avoir des explications comme celles-ci).
Par contre, je trouve qu'il y a beaucoup de personnages. J'ai même fini par me mélanger les pinceaux, et ne plus savoir qui était qui. C'était quelque peu déstabilisant.


En ce qui concerne la deuxième partie, je n'ai pas été aussi conquise. Je trouve que l'auteur s'attarde trop sur certains passages, avec des descriptions, et il y a nettement moins d'action. Le rythme est devient plus lent, contrairement à la première partie. Et puis il y a Bastien... 

Dans cette deuxième partie, Bastien change du tout au tout. Petit à petit, il va changer de personnalité jusqu'à devenir l'opposé du Bastien qu'il était au départ. C'est-à-dire qu'il devient trop sûr de lui, orgueilleux, vaniteux insouciant, égoïste et n'apprécie pas la moindre remarque sur son comportement... De plus, il ne se rend pas compte que toute action à une conséquence et il en devient très énervant. Malgré le fait qu'il y ait une explication à ce changement radical, j'ai eu énormément de mal à m'y faire.
Mais (parce qu'il y a toujours un mais) rassurez-vous ! Cette situation en dure pas. Je n'en dis pas plus ;).

En conclusion, j'ai bien aimé cette lecture, bien qu'elle se soit peu éternisée, et que je n'ai pas accroché avec l'un des personnages principaux durant la seconde partie. Les points négatifs ne changent rien au fait que j'ai aimé me plonger dans cet univers extraordinaire, où il fait bon de voyager.


Belle semaine à vous :) !

Book Haul #1 - Décembre

6.1.16

Bonjour tout le monde... et bonne année ! :D


En ce début de nouvelle année, je ne peux que vous souhaiter du bonheur, de la joie, du rire, une bonne santé, de l'amour, des licornes et des paillettes !

J'espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d'années. Les vacances m'ont fait beaucoup de bien. J'ai retrouvé ma famille, je suis allée en Alsace (une région que je vous conseille fortement d'aller visiter, surtout pendant la période des fêtes de Noël. C'est magique ! D'ailleurs, vous pouvez avoir un petit aperçu sur mon compte Instagram). Bref des fêtes très réussies :).

Qui dit nouvelle année dit nouveauté. je vous propose donc un nouveau rendez-vous sur le blog : un book haul qui sera publié tous les premiers mercredi du mois. On commence donc ce rendez-vous avec le book haul du mois de décembre.


Il y a plusieurs mois de cela, j'avais décidé de commencer un challenge no-buy, pour ne pas surcharger ma PAL, mais aussi pour éviter de vider mon compte en banque. Je ne vous cache pas que je n'ai pas tenu ma promesse ^^'.


J'ai tout d'abord craqué à la Fnac...






Utopia est le dernier tome de la trilogie fantastique Multiversum, écrite par Leonardo Patrignani. J'avais bien aimé les tomes précédents (quoiqu'un peu compliqués par moments...), où il est question d'univers parallèles, de dimensions, du passé, du présent et du futur. Je n'ai pas su résister à l'appel de ce livre, qui était tout seul sur l'étagère, le pauvre...









Puis au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil...

Là ça craint un peu, je l'avoue. C'était la première fois que je me rendais au SLPJ, et j'étais surexcitée à l'idée d'y aller. Et je n'ai pas su résister à l'appel de certains livres, qu'ils soient destinés à la jeunesse ou à la petite enfance. Oui, vous pouvez le dire, je suis faible...


Ça faisait un petit moment que je voyais Tant que nous sommes vivants un peu partout sur la blogo, avec de bons avis. Certains le comparent à un conte philosophique, où on y parle d'amour et de voyage. Je me suis donc laissée tenter ^^.
Je pense qu'il est inutile de vous présenter Le Petit Prince, tout le monde connaît cette histoire. Mes parents avaient un exemplaire de ce livre, mais il est introuvable depuis quelques mois. Et après avoir vu le film d'animation au cinéma, que j'ai adoré d'ailleurs, je m'étais mis en tête de l'acheter. Et c'est chose faite maintenant.
Cerise Griotte est une histoire écrite et illustrée par Benjamin Lacombe. J'admire le travail de l'illustrateur depuis un moment (on en parle de ses magnifiques illustrations d'Alice au Pays des Merveilles ?!?), et je comptais bien repartir du salon avec l'un de ses livres ^^.


Quand on fait des études dans la petite enfance, il suffit de passer devant un stand de littérature enfantine, et c'est foutu...


Petite, j'adorais lire les histoires d'Emilie et de son hérisson Arthur. J'ai été très surprise quand j'ai appris que l'auteure, Domitille de Pressensé, était présente au salon, le jour de ma venue. Une demande de dédicace s'est donc imposée ;).
Gros pipi est la découverte de ce salon. Ce livre raconte l'histoire d'un petit pingouin en plein apprentissage de la propreté. J'ai trouvé cette histoire drôle et adorable.
Je connaissais déjà La tétine de Nina et Caca boudin (les titres des livres font rêver, n'est-ce pas ?) pour les avoir lu et relu aux enfants lors de mes stages. Ils adorent ces histoires, et moi aussi ^^.


Et il y a eu les fêtes de fin d'année...


On peut dire que j'ai été gâtée par le Père Noël, question livres. Et il a visé juste !
Du côté des romans, j'ai reçu les deux premiers tomes de Hunger Games, qui seront mes prochaines lectures après L'Histoire sans fin. Et comme ça, je pourrai enfin terminer la saga des films.
J'ai également reçu la suite des Quatre filles du docteur March : Le Dr March marie ses filles. Un classique de la littérature américaine qu'il me tarde de continuer à lire.

J'ai également reçu trois beaux livres, qui sont un vrai régal pour les yeux : Harry Potter - Le grand atlas, Harry Potter à l'école des sorciers illustré par Jim Kay et l'intégrale Les contes de Perrault. J'ai déjà pu feuilleter ces livres, et je dois dire qu'ils sont magnifiques ! J'ai hâte de me plonger dedans :).



Un très beau mois de Décembre, avec de belles lectures en perspective !
Et vous ? Comment a été votre mois de Décembre ? Dites-moi tout ;).