Harry Potter - tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers, de J.K. Rowling

22.2.17



254 pages

Genres : Beau livre, Fantasy, Jeunesse, Roman

Editions : Gallimard

Année d'édition : 2015

Prix : 39 €

Note : 






Synopsis

Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubeus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d'incroyables nouvelles. Harry Potter n'est pas un garçon comme les autres : c'est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer...


Mon avis

Faut-il vraiment que je vous présente l'histoire de ce livre ? Pour les non-initiés (ce qui doit être rare ^^), cette saga de Fantasy relate l'histoire du jeune Harry Potter qui, une fois LA nouvelle annoncée, se retrouve immergé dans un nouvel univers totalement inconnu et rempli de magie. Il découvre ce qu'est l'amitié, l'amour, la loyauté et le courage, mais également des éléments de son passé. Car oui, Harry Potter ne connaît rien de son passé, il ne se rappelle même pas de ses parents...

J'ai découvert cette saga, qui est maintenant composée de sept tomes, à l'âge de huit ans, en 2001 au moment où le premier film est sorti au cinéma. Et depuis, cette saga est toujours aussi 
chère à mon cœur. Je ne compte même plus le nombre de fois que j'ai regardé les films et concernant les livres, je les ai lus deux fois chacun. Puis en 2015, nous apprenons qu'une toute nouvelle édition, illustrée qui plus est !, fera son apparition à la fin de l'année. Une nouvelle merveille tant convoitée par les Potterhead qui m'attendait au pied du sapin, la même année.



Ma dernière relecture de la saga datant de plusieurs années, j'ai eu l'impression de la découvrir comme pour la première fois. L'arrivée à Poudlard, la découverte de la magie, le début d'une amitié qui deviendra très forte (quel plaisir de retrouver ces personnages que j'aime tant !), les matchs de Quidditch et tous ces éléments qui donnent vie à ce monde magique. Durant mes moments de lecture, j'étais complètement ailleurs.

Cette lecture donne une grande importance à l'amour, l'amitié et la loyauté. Le lecteur y retrouve également de l'humour, notamment grâce à Ron, Fred & George bien sûr ! (Comment ne pas les citer ?!...)

L'objet livre est magnifique et l'intérieur l'est tout autant. Les illustrations sont somptueuses et remplies de magie. Elles représentant parfaitement l'univers et les personnages. Les admirer a été un régal pour les yeux. J'étais émerveillée à chaque page.







Jim Kay a fait un excellent travail et a su transmettre toute la magie d'Harry Potter. C'est un très beau livre à collectionner et il est parfait pour redécouvrir la saga. Comme si les illustrations permettent d'avoir un nouveau regard. Le prix peut freiner vos envies, mais croyez-moi, il en vaut la peine !

Durant cette lecture, j'étais tiraillée entre l'envie de lire sans m'arrêter et l'envie de prendre mon temps afin de mieux savourer. J'ai bien évidemment pris mon temps pour cette lecture et je ne regrette rien. J'ai pu savourer et rester à Poudlard plus longtemps.

Je suis tombée amoureuse une nouvelle fois de cette saga, et j'ai hâte de pouvoir relire Harry Potter et la Chambre des Secrets !

L'amazone, de Mum Clément

15.2.17




Format ePub

Genre : Essai

Editions : Librinova

Date de parution : 28 Novembre 2016

Prix : 4,99 € en formant numérique

Note : ---





Synopsis


Annabelle profite pleinement de sa vie de récente retraitée. Tout lui sourit... jusqu’au jour où sa route croise celle d’un chirurgien zélé. En un quart d’heure, sa vie bascule. Diagnostic : cancer. Traitement : ablation du sein. Obstinée et optimiste, Annabelle ne se laisse pas abattre. Elle veut retrouver son intégrité et choisit la reconstruction. Pour cela, elle devra se battre contre les médecins, contre l’administration et un peu aussi contre elle-même…



Mon avis

Première lecture de l'année 2017, L'amazone est également mon premier abandon de l'année. J'avoue avoir hésité lorsque la maison d'éditions en ligne Librinova m'a proposé cette lecture. J'avais l'impression que le sujet m'attirait et me rebutait à la fois. Finalement, c'est la curiosité qui l'a emporté... Et maintenant, je me dis que j'aurais mieux fait de m'abstenir...

L'amazone est un essai, plus ou moins constitué d'une histoire et d'une intrigue, portant sur le cancer du sein et la reconstruction, qu'elle soit physique ou morale. J'ai déjà eu l'occasion de lire des essais mais pas de ce genre. Le fait qu'il y ait une histoire dans l'essai, me faisait penser que cela allait rendre l'écrit plus vivant. Je me suis totalement trompée.

L'unique responsable de mon abandon est la plume de l'auteure. Dès le début, il nous est fait une description, sur plusieurs pages, du personnage d'Annabelle. Ce qu'elle fait le matin, le soir. Ce qu'elle sait fait faire, ce qu'elle aime... Il y a trop de descriptions et le texte est trop élogieux. Cela est souvent énervant, mais ça l'est encore plus quand on a l'impression que l'auteure parle d'elle-même... Le lecteur a également le droit à plusieurs paragraphes sur les avantages d'être à la retraite. Une partie beaucoup trop longue et, à mon sens, inutile.

A travers cette première partie, j'ai eu la sensation que l'auteure cherchait à mettre en avant son personnage (ou elle-même ?) du genre : « Hé t'as vu ?! Elle est chouette ma vie ! J'aime ça et je sais faire ça, ça, ça et ça ! ». C'est comme si elle essayait de se conforter dans sa vie et de contre-balancer avec la suite. Ce que je peux tout à fait comprendre, mais de là à en écrire des pages...

De plus, le style d'écriture est saccadé. Les phrases sont courtes et parfois répétitives. Le texte comprend très peu de dialogues qui sont noyés dans les descriptions, ce qui donne un récit plat, sans dynamisme. L'auteure a également une fâcheuse tendance à exagérer ses propos, qu'il s'agisse de mot (« dé-li-cieu-ses ») ou des émotions. Je ne peux vous dire combien de fois j'ai levé les yeux au ciel.

Je pense que le sujet aurait pu être mieux traité. Il est évident que ce genre de sujet est intéressant et qu'il est important de parler des erreurs médicales et de ce combat que mènent beaucoup trop de femmes dans le monde. Mais durant ma lecture, j'ai été tiraillée entre l'envie de continuer et d'abandonner. Et malgré une pause d'une semaine, il m'a été impossible de continuer. Je n'ai tout simplement pas adhéré à ce style d'écriture.

Même si je n'ai pas apprécié cette lecture, je tenais quand même à remercier la maison d'éditions en ligne Librinova pour cet envoi.

Passez une bonne journée :)

Flocons d'amour, de John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle

8.2.17




346 pages

Genres : Contemporain, Jeunesse, Roman, Romance

Editions : Hachette

Année d'édition : 2015

Prix : 13,90 €

Note : 





Synopsis

Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown, bourgade perdue au milieu de nulle part... Pourtant, Jeb, Jubilé et les autres vont y vivre le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent...


Mon avis


Lors de l'annonce de la nouvelle édition du Cold Winter Challenge, j'ai cherché dans dans ma wish-list un livre qui pourrait parfaitement correspondre. Et c'est là que j'ai trouvé Flocons d'amour, une relique de ma wish-list, dont j'avais entendu de bons avis. Sans plus attendre, et parce que j'étais pressée d'organiser ce challenge, j'ai couru à la librairie pour l'acheter.


Flocons d'amour, est une romance écrite par trois auteurs : John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle, et qui ont chacun écrit une petite histoire. Au début de ma lecture, je pensais que chaque histoire était différente et n'avait rien à voir avec les autres. Mais au contraire ! Ces histoires sont liées entre elles. Le contexte est identique, et au fil de sa lecture, le lecteur va retrouver des personnages précédemment rencontrés, ou visiter des lieux qu'il connaît déjà. Dans ce livre, seul le point de vue change. C'est ainsi que le lecteur va suivre Jubilé, Tobin et Addie, le jour du 24 Décembre.

La lecture de Flocons d'amour est fluide, agréable et légère. La fin de chaque histoire est bien sûr prévisible, mais j'ai passé un bon moment, dans une ambiance hivernale et festive. Cependant, j'ai trouvé quelques points négatifs à cette lecture. Par exemple, j'ai trouvé la première histoire plus intéressante et mieux développée par rapport aux autres. De plus, dans cette première histoire, une intrigue est annoncée mais celle-ci n’est pas résolue. Lorsque la romance s'installe l'intrigue tombe dans l'oubli. Pourtant, j’aurais aimé savoir ce qu’il advient de certains personnages, car aucune information n’est révélée durant le reste de la lecture, ni même à la toute fin. Finalement, cet élément n’a servi qu’à la mise en place de l’histoire. C’est regrettable, car c’est la seule histoire qui avait un élément de base, une sorte d'intrigue plutôt originale, mais aussi la seule qui m'ait vraiment plu. La dernière était sympathique, mais en ce qui concerne la deuxième, elle ne m'a pas convaincue.


En conclusion, Flocons d'amour est une lecture doudou et sans prise de tête, idéale pour les vacances de Noël. Elle m'a permis de faire durer le plaisir et la légèreté des fêtes de Noël, mais elle ne sera pas inoubliable.

Avez-vous lu Flocons d'amour ? Qu'en avez-vous pensé ?
Bon mercredi à vous !

Book Haul #11 - Janvier

5.2.17



« Un book haul ?! Mais... Elle n'avait pas dit qu'elle tentait un challenge zéro achat afin de faire baisser sa PAL ? »

Si si, je l'ai dit ! Mais... Je suis allée à la brocante d'Emmaüs. Oui encore. Oui je suis faible. Et j'ai trouvé six livres, dont deux mangas :


  • Quatre-vingt-treize, de Victor Hugo. Ayant toujours envie de (re)découvrir les œuvres de l'auteur, je continue ma collection ^^. Je pensais que c'était le texte intégral mais finalement, c'est une version abrégée. Tant pis, ça me permettra quand même de découvrir le texte ^^. Et si besoin, je prendrais le texte intégral une prochaine fois.
  • Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites, de Marc Levy.
  • Les enfants de la liberté, de Marc Levy.


  • Le Seigneur des Anneaux, tome 3 : Le retour du Roi, de J.R.R. Tolkien. Il ne me manque plus que le deuxième tome, et la saga sera complète !
  • Pretty Guardian Sailor Moon, tomes 1 et 2, de Naoko Takeuchi. Je regardais l'anime étant petite, je suis donc contente d'avoir pu trouver les deux premiers tomes de ce manga ! :)


Depuis quelques jours, je me questionne sur la fréquence de mes publications. Actuellement, je publie quatre articles par mois : les deux premières semaines sont réservées au bilan du mois et au book haul et les deux dernières semaines sont consacrées aux chroniques. Mais deux chroniques par mois, je trouve ça peu. C'est pour cela que je me demande si je ne vous proposerais pas deux articles par semaine. Mais mon rythme de lecture étant très variable, j'ai peur qu'à un moment, je me retrouve sans aucune chronique à publier...

Pour l'instant, j'en suis venue à cette idée. Je publierai le bilan du mois et le book haul la même semaine : le bilan du mois le mercredi et le book haul le dimanche. Ce qui laisserait une semaine de plus pour publier une chronique. Et si j'ai plusieurs chroniques de prêtes, j'en publierai deux par semaines, de temps en temps, histoire de ne pas avoir un délai trop long entre la date de fin de lecture et la date de publication de la chronique. A voir comment cela évolue dans le temps... J'aimerais bien avoir votre avis. Qu'en pensez-vous ?


Bon dimanche :)

Illustration de Diglee : http://diglee.ultra-book.com/

Bilan du mois #6 | Janvier

1.2.17


Coucou !

En ce premier jour du mois de Février, voici mon bilan du mois Janvier, qui a été un peu pauvre niveau lecture étant donné que j'ai abandonné une lecture et lu qu'un seul livre en entier...

Ma première lecture de l'année fut L'amazone de Clément Mum, un livre numérique envoyé par les éditions Librinova. Je n'ai pas l'habitude de lire des livres appartenant au genre de l'essai. Alors ça passe ou ça casse. Et cette fois-ci, ça ne l'a pas fait. Je n'ai tout simplement pas adhéré au style de l'auteure, que je trouve trop saccadé et brouillon. Je vous en parlerai avec plus de détails dans une « chronique ».


La lecture que j'avais le plus hâte de commencer ce mois-ci était Harry Potter à l'école des sorciers, de J.K. Rowling et illustré par Jim Kay. Quel bonheur de replonger dans cette saga, de retrouver l'univers et ses personnages. J'étais partagée entre l'envie de le lire en une seule fois et l'envie de faire durer le plaisir et de savourer ma lecture. C'est cette dernière envie qui l'a emportée. Ce livre m'a donc accompagnée tout le mois. J'ai pu prendre le temps pour redécouvrir les personnages et admirer les sublimes illustrations ! ❤


Fin Janvier, j'ai passé un week-end à Disneyland, pour fêter l'anniversaire de l'une de mes soeurs. Mais comme Harry Potter à l'école des sorciers ne rentrait pas dans ma valise, un livre plus petit m'a accompagnée durant ce séjour. Il s'agit de 14-14 de Silène Edgar et Paul Beorn, lecture toujours actuelle.


Lors de mon dernier bilan, je vous avait dit que je souhaitais lire Les contes de Perrault, en version intégrale et illustrée durant le mois de Janvier. Etant donné que je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire, ce sera ma prochaine lecture.



Passez un joli mois de Février ! :)